Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

22 obédiences, 174 848 frères et soeurs !

Publié le par MAXWELL BITYEKI EMMANUEL

le 19 juin 2014 18H37 | par François Koch

Je publie une liste de 22 obédiences maçonniques avec leur nombre de frères et de sœurs. C’est une première. Le total est de 174 848 frères et sœurs (dont 32 762 sœurs soit 18,7%). Il s’agit bien sûr de chiffres déclarés. Et il y a donc UNE question qui fera nécessairement débat : ces effectifs officiels sont-ils authentiques ?

1. Grand Orient de France (GODF) : 50 000 frères (dont 2,6% de sœurs).

2. Grande Loge de France (GLDF) : 33 000 frères.

3. Grande Loge nationale française (GLNF) : 25 500 frères.

4. Fédération française du Droit humain (FFDH) : 17 000 frères (dont 67% de sœurs).

5. Grande Loge de l’Alliance maçonnique française (GLAMF) : 14 700 frères.

6. Grande Loge féminine de France (GLFF) : 14 000 sœurs.

7. Grande Loge mixte de France (GLMF) : 4 900 (dont 45% de sœurs).

8. Grande Loge traditionnelle symbolique Opéra (GLTSO) : 4 700 frères.

9. Grande Loge européenne de la Fraternité universelle (GLEFU) : 2 400 frères (dont 22,5% de sœurs).

10. Grande Loge mixte universelle (GLMU) : 1 400 frères (dont 52% de sœurs).

11. Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm (GLFMM) : 1 300 sœurs.

12. Ordre initiatique de l’Art royal (OITAR) : 1 200 frères (dont 50% de sœurs).

13. Grande Loge traditionnelle de France (GLTF) : 1 100 frères.

14. Grand Prieuré des Gaulles (GPDG) : 1 000 frères.

15. Grande Loge des cultures et des spiritualités (GLCS) : 900 frères (dont 30% de sœurs).

16. Grande Loge symbolique de France (GLSF) : 550 frères (dont 47% de sœurs).

17. Grande Loge française de Memphis-Misraïm (GLFrMM) : 500 frères (dont 25% de sœurs).

18. Loge nationale de française (LNF) : 350 frères.

19. Grande Loge indépendante de France (GLIF) : 300 frères.

20. Grande Loge initiatique souveraine des rites unis (GLSRU) : 280 frères (dont 45% de sœurs).

21. Grand Orient traditionnel de Méditerranée (GOTM) : 140 frères (dont 33% de sœurs)

22. Grande Loge nationale indépendante et régulière pour la France, les DOM et les TOM(GLNR) : 100 frères.

Petits commentaires sur l’évolution constatée sur 5 ans. Les effectifs ont progressé globalement de 9%. La proportion de sœurs n’a augmenté que d’1 point, passant de 17,6% à 18,6%. Les variations pour chaque obédience sont tellement différentes que cela en est troublant : GODF +1,6%, GLDF : +11,3%, GLNF: -39% (scission), FFDH : +7,6%, GLFF : +9,4%, GLTSO : +17,5%, GLMF : +49%, GLMU : -3,4%, GLFMM : +8,3%. Et la LNF, sans changement.

Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

L'autel ou la loge?

Publié le par MAXWELL BITYEKI EMMANUEL

Père Pascal Vesin : « Je suis excommunié, car Rome méconnaît la franc-maçonnerie. »

le 27 mai 2013 18H05 | par

François Koch

Le 23 mai 2013, le prêtre de Megève Pascal Vesin, 43 ans, a été démis de ses fonctions par l’évêque d’Annecy, Mgr Yves Biovineau, à la demande de Rome, en raison de son appartenance à une loge du GODF. Le communiqué du diocèse évoque « l’incompatibilité des principes sur le plan de la foi et de ses exigences morales« . Le Grand Maître du GODF José Gulino juge que cette « décision rétrograde rappelle l’Inquisition« . Entretien exclusif avec le père Vesin.

Père Pascal VESIN

Pourquoi avez-vous été initié au GODF ?

J’ai été ordonné prêtre le 30 juin 1996. Quelques années plus tard, j’ai eu envie de fraternité, d’un lieu de réflexion intellectuelle, d’une vraie recherche et d’une pensée sociale. En 2001, après avoir été approché de manière intéressée par la GLNF, j’ai choisi d’être initié dans la Loge L’Avenir du Chablais à l’Orient de Genève-Thonon du GODF.

D’où est venue la difficulté ?

En 2010, une lettre anonyme a informé l’Évêché et Rome de mon appartenance. J’ai nié, car je ne voulais pas perdre mon ministère en raison d’une dénonciation digne de la période de l’occupation nazie. En 2011, ma participation à une réunion maçonnique à Genève a été maladroitement annoncée sur Internet. Pendant deux années, l’évêque, régulièrement relancé par Rome, a tenté de me convaincre de démissionner du GODF. Le 7 mars 2013, après la décision de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, j’ai été informé que j’avais un mois pour quitter mon obédience. Un ultimatum.

Comment expliquez-vous cette éviction ?

Cette excommunication digne du Moyen-Âge trahit tant de la part de l’Évêché que de Rome une méconnaissance de la franc-maçonnerie, toujours perçue comme un groupe sectaire. Le GODF est une obédience adogmatique, mais chacun de ses membres est libre d’adhérer à un dogme. Il n’y a donc aucune concurrence de divinité.

Quel est votre avenir ?

Je suis frappé d’une « peine médicinale« , ce qui suppose que je suis malade, perverti par la franc-maçonnerie. Mon allocation d’environ 500 € n’est maintenue que jusqu’à la fin de l’année et je suis viré de mon logement. J’aime toujours l’Église et mon ministère, mais je suis contraint d’envisager une reconversion.

VOIR ICI UN TEXTE DE Pascal VESIN

Plusieurs choses me frappent dans cette affaire :

- Il semble que l’éviction d’un prêtre pour appartenance à la franc-maçonnerie soit sans précédent… ce qui fait tâche pour le début du pontificat du Pape François.

- Les mots ont un sens. Le communiqué du diocèse indique que le père Vesin a été « confondu« . Ce qui signifie que l’Église considère l’appartenance maçonnique comme une faute.

- Les trois pages d’explication de la Chancellerie du Diocèse d’Annecy ne sont pas vraiment compréhensibles. « Le fait d’adhérer à la FM met en cause les fondements de l’existence chrétienne« , peut-on lire. Sauf que l’on ne voit pas pourquoi. Il y a d’ailleurs une obédience, la GLNF, où la croyance en un Dieu est obligatoire. Enfin, l’argument massue, et beaucoup plus délicat, est celui de la suprématie des obédiences : « Les différentes confessions religieuses auxquelles appartiennent les adhérents sont considérées comme secondaires par rapport àl’appartenance plus englobante et supra-confessionnelle à la fraternité maçonnique : ce qui conduit forcément à tout apprécier et juger du point de vue maçonnique…. sans s’en rendre compte. » Affirmation totalement gratuite, car ce cas de figure peut exister mais rigoureusement rien ne prouve que c’est celui de tous les francs-maçons croyants, ni même de la majorité. Le Diocèse aurait dû surtout démontrer que cela s’applique à Pascal Vesin. A défaut, son éviction s’apparente à un licenciement sans cause réelle ni sérieuse.

Pascal Vesin : « J’ai subi de l’Eglise sa méconnaissance de la Franc-maçonnerie. »

le 7 juin 2013 18H15 | par

François Koch

Après avoir été, le 23 mai 2013, démis de ses fonctions par l’évêque d’Annecy, Mgr Yves Biovineau, à la demande de Rome, en raison de son appartenance à une loge du GODF, le père Pascal Vesin a, le 6 juin 2013, envoyé un courrier aux paroissiens de Ste Anne d’Arly-Montjoie intitulé « Mon au-revoir« .

Père Pascal VESIN

Le Père Pascal s’attaque de prime abord aux « bien-pensants, baignant dans la dénonciation anonyme« , en se demandant : « L’Eglise inviterait-elle à donner raison à la pratique de la délation ?« .

Il ajoute : « Je subis cette décision de l’Eglise par une méconnaissance flagrante de ce qu’est, aujourd’hui, la Franc-maçonnerie. Combien de propos erronés, infondés et injustifiés ont été tenus sur la Maçonnerie. » Et d’ajouter : « La méconnaissance génère trop souvent la peur …«

Du coup, le Père Pascal en appelle au dialogue. Un appel qu’il semble faire à son Église… comme à son obédience. Et il invite le GODF à l’ouverture : « Le « secret maçonnique » ne dessert-il pas ce dialogue ? La Franc-Maçonnerie ne pourrait-elle pas ouvrir ses portes pour éviter tous ces fantasmes que ce secret fait naître, pour montrer l’objet de ses travaux, qui elle est, … ? «

A nouveau, c’est une belle invitation à débattre des relations entre religions et franc-maçonnerie…

VOIR ICI le texte du Père Pascal VESIN : Mon au-revoir aux paroissiens de Ste Anne d’Arly-Montjoie

UN CLIC POUR ECOUTER LA MUSIQUE TOUT EN LISANT L'ARTICLE

Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

La Franc- maçonnerie et le vieil Ouest

Publié le par MAXWELL BITYEKI EMMANUEL

HISTOIRE
HISTOIRE

La Franc-maçonnerie et le vieil Ouest.

Bonjour

Aujourd’hui, je vous emmène à la conquête de l’Ouest Américain comme si vous y étiez

… Ne vous êtes vous jamais étonnés…

… S’il y avait une histoire cachée?

Une histoire qui ne vous a jamais été racontée?

En selle mes Frères !

Je vous embarque à la découverte de la franc- maçonnerie et le vieil Ouest.

Secrets et Histoires des hommes qui ont gagnés la conquête de l’Ouest.

Davy Crockett, Kit Carson, Lewis et Clark, Buffalo Bill Cody, Wild Bill Hickok, John Wayne, sans oublier le célèbre gangster Billy the Kid et sont tablier maçonnique retrouvé dans les archives de sa loge, tous étaient des francs-maçons.

A travers cette vidéo qui m’a été envoyé par le secrétaire de ma loge mère là-bas aux Etats-Unis d’Amérique, je vous prie de revivre la conquête du OLD WEST.

La Franc- maçonnerie et le vieil Ouest

Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

Comment devenir franc maçon? Cliquez sur ce lien.

Publié le par MAXWELL BITYEKI EMMANUEL

Publié dans CANDIDATURE

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2